Porphyre n° 528 du 06/12/2016
 

GROSSESSE

S’informer

Actus

Alexandra Chopard


Seuls 25 % des 20-40 ans souhaitant un enfant ont l’intention de consulter un médecin ou une sage-femme avant la conception, selon un sondage de l’institut Odoxa(1). Pourtant, cet entretien pré-conceptionnel est recommandé par la Haute Autorité de santé depuis 2009(2). Réalisée par une sage-femme, un gynécologue ou un généraliste, cette consultation permet de réaliser un examen clinique et de prescrire des examens biologiques : groupe sanguin, sérologies de la toxoplasmose, rubéole, VIH, voire hépatites?B et C ou syphilis. Des conseils sont prodigués en parallèle en fonction du mode de vie des futurs parents : tabac et alcool, mais aussi alimentation et exercice physique, automédication, pénibilité du travail, risques professionnels, etc. Vérifier les vaccinations est également au programme, pour proposer, si besoin, un rattrapage pour la coqueluche ou la rubéole. De l’acide folique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...