Porphyre n° 526 du 27/09/2016
 

PRUD’HOMMES

S’informer

Actus

F. R.-V.


Depuis le 1er août 2016, salarié et employeur ne sont plus tenus de se rendre aux audiences des prud’hommes. Auparavant, les parties devaient comparaître en personne et ne pouvaient se faire représenter, par exemple par un avocat, qu’en cas de motif légitime d’absence. Désormais, les deux parties ont donc le choix de se défendre elles-mêmes, de se faire assister ou de se faire représenter par un avocat ou un défenseur syndical. Autre nouveauté, devant la cour d’appel, les parties doivent obligatoirement être représentées par un avocat ou un défenseur syndical. Avant de faire appel, les justiciables ont donc intérêt à peser le pour et le contre car la note, avec les honoraires d’avocat, risque d’être salée !

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...