Porphyre n° 526 du 27/09/2016
 

Savoir

Le point sur…

Alexandra Chopard

Cette vitamine est mal connue, mais sa carence s’avère redoutable. Indiquée dans la maladie de Biermer, elle est aussi la vitamine qui manque dans l’alimentation des végétaliens. D’autres profils sont concernés.


Qu’est-ce que c’est ?La vitamine B12, ou cobalamine, intervient dans la synthèse des globules rouges, de la myéline… Elle est aussi un cofacteur essentiel aux processus de méthylation pour la synthèse de l’ADN.Où la trouver ? Non synthétisée par l’organisme, elle est apportée par l’alimentation et seulement via les produits d’origine animale : viande, chair de poisson, crustacés et lait. L’ œuf en contient si peu que l’apport est considéré comme négligeable.• Besoins quotidiens → Adulte omnivore : 2-5 µg par jour. L’alimentation les couvre largement. → Végétarien/talien (voir encadré) : 10 µg par jour en une fois (5 µg chez les 2-12 ans et 2,5 µg pour les 6 mois-2 ans) car la vitamine B12 n’est pas absorbée de la même façon si elle est prise en une (supplémentation) ou plusieurs fois (repas).• Les réserves en B12 sont localisées surtout aux niveaux hépatique, cardiaque et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...