Porphyre n° 525 du 30/08/2016
 

PRÉLÈVEMENT D’ORGANES

S’informer

Actus

C. J.


Les modalités pour exprimer son refus du prélèvement d’organes et de tissus après son décès changent au 1er janvier 2017 (Journal officiel du 14 août 2016). Le registre national automatisé des refus, via le formulaire ou sur papier libre, reste le moyen principal pour refuser le don, mais il est aussi possible de signifier son opposition dans un document déposé dans le dossier médical, avec nom, prénom, date et lieu de naissance, et confié à un proche. En cas d’impossibilité d’écrire, la personne peut se faire aider de deux témoins pour le rédiger. Un proche peut aussi certifier par écrit du refus exprimé alors que la personne était encore vivante et transmettre le document à l’équipe de prélèvement.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...