Porphyre n° 525 du 30/08/2016
 

Savoir

Le matériel

Anne-Gaëlle Harlaut

Incontournable dans la pathologie du genou, la classe des orthèses et attelles de genou de série est disparate, sur le plan de la sophistication, des indications, mais également de la prise en charge. Respect de la prescription et conseils de mise en place sont indispensables.


DéfinitionLes orthèses et attelles de genou de série, communément nommées « genouillères », sont des aides techniques orthopédiques. Ces dispositifs médicaux de classe I visent à maintenir l’articulation dans le cadre du traitement ou de la prévention de blessures et de lésions du genou.Mode d’action Elles exercent un effet mécanique en complétant, soutenant, compensant ou renforçant les fonctions motrices dans le but de corriger des déformations, de limiter plus ou moins fortement les mouvements du genou et de permettre, éventuellement, leur rééducation. Schématiquement, une orthèse stabilise l’articulation en permettant son utilisation, l’attelle l’immobilise.Classification Il n’y a pas de nomenclature universelle. Les critères de classification sont divers, les dénominations varient selon les fabricants et la LPP n’est pas toujours en phase avec. La frontière entre les types de produits est difficile à définir. La classification ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...