Porphyre n° 525 du 30/08/2016
 

S’informer

Actus


Après entretien dans le local d’une structure associative ou médico-sociale autorisée et formée, ou par téléphone, les personnes qui ne peuvent ou ne souhaitent aller se faire dépister par les voies classiques (labo…) peuvent bénéficier d’un autotest VIH gratuit sur place ou envoyé par la poste (Journal officiel du 21 août 2016).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...