Porphyre n° 524 du 28/06/2016
 

S’informer

Actus


Un (e) infirmier (ère) scolaire des établissements d’enseignement du second degré peut délivrer la pilule du lendemain même si l’élève, mineur ou majeur, n’est pas en situation de « détresse caractérisée » (Journal officiel du 28 mai 2016). L’infirmier (ère) peut administrer la contraception d’urgence ou indiquer les structures où se la procurer. Il peut aussi proposer au mineur – qui peut refuser – de parler à ses parents.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...