Porphyre n° 523 du 27/05/2016
 

CLAUSE DE NON-CONCURRENCE

S’informer

Actus

F. R.-V.


La contrepartie financière à la clause de non-concurrence ne peut pas être modulée en fonction des circonstances de la rupture entre l’employeur et le salarié. La Cour de cassation a rappelé ce principe dans un arrêt du 14 avril 2016. Dans cette affaire, le contrat de travail d’une salariée prévoyait une indemnité égale à la moitié de son salaire en cas de licenciement, et au tiers en cas de démission. L’employeur souhaitait ainsi alléger la note à régler en cas de rupture à l’initiative de la salariée. Les juges lui ont rappelé son obligation de verser l’intégralité du montant de l’indemnité, sans minoration. Ainsi, la salariée a obtenu le paiement du différentiel non perçu. Si votre contrat contient une telle clause, vérifiez son montant.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK