Porphyre n° 523 du 27/05/2016
 

CONGÉS PAYÉS

S’informer

Actus

Fabienne Rizos-Vignal


485 € pour 6,5 jours de congés non payés est la somme qu’un salarié vient d’obtenir devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand (63). Ce salarié avait subi une perte de congés payés en raison d’un arrêt maladie de six mois, seuls deux mois ayant été pris en compte dans le calcul de la durée de ses congés. Son employeur avait à juste titre appliqué les dispositions de sa convention collective, plus avantageuses que le Code du travail, qui ne prévoit aucun jour de congé dans une telle situation. Or, une directive européenne pose le principe que « tout travailleur bénéficie d’un congé payé annuel d’au moins quatre semaines pour une période de référence complète », peu importent les éventuelles absences pour maladie. Mais cette directive n’a jamais été transposée en droit français. Le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...