Porphyre n° 523 du 27/05/2016
 

Comprendre

Enquête

Fabienne Rizos-Vignal

Le moment de profiter d’une longue plage de repos loin du comptoir approche à grands pas. L’occasion de rappeler les règles applicables en matière de congés payés. Suivez le guide pour partir en toute sérénité !


Une longue plage de reposLenteur, douceur et farniente. Le congé estival permet à chacun de déconnecter du travail afin de se ressourcer… pour mieux repartir !Entre le 1er mai et le 31 octobre C’est la période durant laquelle le congé estival doit être soldé. Toutefois, si le salarié en fait la demande, il peut, avec l’accord de son employeur, prendre son congé principal en dehors de ces dates.Une durée obligatoire La convention collective nationale de la pharmacie en fixe la durée : → un minimum de 18 jours ouvrables continus, soit trois semaines ; → un maximum de 24 jours ouvrables continus, soit quatre semaines. Par exception, les salariés étrangers et ressortissants des départements d’outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte) travaillant en métropole peuvent bénéficier de leurs cinq semaines en continu. Les contraintes géographiques justifient ce regroupement de la totalité des congés.L’employeur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...