Porphyre n° 522 du 26/04/2016
 

EFFET INDÉSIRABLE

S’informer

Actus

Christine Julien


À partir du 1er juillet, les médicaments à base d’olmésartan(1) ne seront plus remboursés (Journal officiel du 3 avril 2016). À la différence des autres sartans anti-hypertenseurs inhibiteurs de l’angiotensine II, cette molécule entraîne des entéropathies, de façon très rare (

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...