Porphyre n° 521 du 06/04/2016
 

Savoir

L’ordo

Anne-Gaëlle Harlaut

Marion T. souffre de rhinite allergique saisonnière. Dès l’apparition de l’écoulement clair, des éternuement et de l’obstruction nasale, l’ORL ajoute de l’homéopathie à ses habituels Aerius/Béconase.


Ce que je dois savoirLégislationLa mention « préparation à but thérapeutique en l’absence de spécialité médicale existante disponible » permet le remboursement.Contexte C’est quoi ? L’ordonnance prend en charge une allergie saisonnière, qui est une sensibilisation anormale du système immunitaire, notamment une libération d’histamine, en présence de certains pollens. Chez Madame T., l’allergie se manifeste par une rhinite, qui est une inflammation de la muqueuse du nez, voire des sinus. La rhinite peut s’accompagner d’une conjonctivite et/ou d’asthme mais ce n’est pas le cas ici.SymptômesLors des épisodes saisonniers, Madame T. se plaint de picotements de la muqueuse nasale, d’éternuements en salve, surtout le matin, d’un écoulement nasal clair toute la journée et d’une obstruction nasale. ObjectifLe traitement vise à limiter les symptômes en diminuant la réaction allergique (homéopathie et anti-histaminique), en luttant contre l’inflammation (homéopathie et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...