Porphyre n° 521 du 06/04/2016
 

Savoir

Le matériel

Anne-Gaëlle Harlaut

Pour restreindre les mouvements. Écharpes, attelles, épaulières, gilets, nombreuses sont les appellations pour ces orthèses qui visent à immobiliser et soutenir l’articulation entre l’humérus et l’omoplate. L’essayage s’impose.


Définition• Les orthèses d’immobilisation de l’épaule sont des dispositifs médicaux de prévention, de traitement et de maintien pour l’appareil locomoteur.• Elles visent à soutenir et immobiliser à divers degrés l’articulation scapulo-humérale qui unit la tête de l’humérus à la scapula (omoplate). Les mouvements d’extension ou de rotation du bras sont restreints. Et l’abduction, qui est l’écartement par rapport à l’axe du corps, est limitée ou maintenue dans un angle défini. La mise au repos de l’articulation permet un effet antalgique et sa consolidation après un traumatisme.Description• La plupart sont constituées d’un système de soutien du bras à type de manchon ou de sangles en tissu, coude fléchi, éventuellement complété par une bande ou un gilet thoracique qui immobilise le coude au corps, ou des coussins qui le maintiennent au contraire en abduction.• Les articles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...