Porphyre n° 521 du 06/04/2016
 

ENDOMÉTRIOSE

S’informer

Actus

C. B.


« Le sport est incontournable dans l’endométriose », a insisté Delphine Lhuillery, algologue à Paris, au cours d’une conférence le 11 mars à l’hôpital Saint-Joseph (Paris), lors de la Semaine européenne de lutte contre l’endométriose(1). Outre l’infertilité, cette maladie est reponsable de douleurs cycliques pendant les règles (80-90 %), en dehors (40 à 80 %), voire lors des rapports sexuels (46 à 63 %). « Selon la littérature, sa prévalence varie de 50 à 99 %, mais en général on est plus près des 99 %, explique le Dr Lhuillery. Un nerf irrité ou lésé par les cellules de l’endomètre est la principale lésion à l’origine des douleurs. L’inflammation au sens douloureux du terme n’existe que pendant les règles. C’est pourquoi les anti-inflammatoires ne sont efficaces que dans ce cas-là ». Cette irritation du nerf cause aussi une immobilité du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...