Porphyre n° 520 du 26/02/2016
 

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

S’informer

Actus

Caroline Bouhala


Ils sont consommés par 16 à 40 % des adultes. Et par nombre de sportifs afin d’améliorer leurs performances, sans forcément se douter de la présence de substances dopantes(1). « Avis aux sportifs, les compléments alimentaires ne sont pas des produits comme les autres » est le message qu’ils pourront lire dans les officines, qui réalisent 51 % des ventes de ces produits. Un an après la signature de la convention antidopage avec le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, l’ordre des pharmaciens met à disposition des outils d’information et de sensibilisation au dopage lié à l’usage de compléments alimentaires : une affiche et un dépliant pour favoriser le dialogue et un document destiné à l’équipe officinale. Ce dernier contient des informations générales sur le dopage et les compléments alimentaires et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...