Porphyre n° 518 du 02/12/2015
 

S’informer

Actus


Dans l’ordonnance sur les mucites du mois dernier (Porphyre n° 517, novembre 2015), nous avons évoqué un risque de fausse-route concernant Dynexan 2 % crème buccale, alors que le résumé des caractéristiques du produit (RCP) ne le mentionne pas, évoquant juste « un risque de morsures (lèvres, joues, langue) ».La forme crème de Dynexan permet de limiter l’application à la zone douloureuse, contrairement aux gels à base de lidocaïne dont le risque de diffusion dans la sphère laryngée n’est pas négligeable.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...