Porphyre n° 518 du 02/12/2015
 

BPCO

S’informer

Actus

Anne-Gaëlle Harlaut


Le stéréotype masculin du patient atteint de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est à revoir. Aujourd’hui, 50 % des malades sont des femmes, a révélé l’association BPCO lors du colloque « Femmes et BPCO, qu’attend-on pour agir ? » organisé au Sénat le 10?novembre. De plus en plus nombreuses à fumer, les femmes sont aussi plus exposées que les hommes à la dégradation respiratoire, et plus impactées par la BPCO, notamment par les comorbidités comme l’ostéoporose ou la dépression. Le repérage systématique des femmes à risque, moins bien diagnostiquées que les hommes, est l’une des sept propositions de l’association.Ciblage à l’officineLes officinaux peuvent participer au repérage des personnes à risque « à l’occasion par exemple de l’achat de substituts nicotiniques ou chez une femme qui se plaint de fatigue et d’essoufflement, souvent plus fréquents que la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK