Porphyre n° 517 du 31/10/2015
 

JOUR FÉRIÉ

S’informer

Actus

Fabienne Rizos-Vignal


Cette année, le 11 novembre tombe un mercredi. Ce jour-là, votre employeur est libre d’ouvrir ou non son officine. En cas d’ouverture, vous percevrez à la fin du mois votre salaire habituel, sans majoration. En contrepartie, vous bénéficierez d’un repos compensateur d’une durée égale. Par exemple, si vous travaillez cinq heures le 11 novembre, vous aurez droit à une récupération de cinq heures de repos. En pratique, cela revient à accorder le jour férié à une autre date. En cas de fermeture, votre salaire sera maintenu, sans possibilité pour l’employeur de vous demander une quelconque récupération des heures. Enfin, si le mercredi coïncide avec votre jour habituel de repos, rien ne vous est dû au titre du jour férié.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...