Porphyre n° 516 du 03/10/2015
 

SAVOIR

le matériel

Christine Julien

Ce dispositif est un outil de plus pour dépister une infection au VIH. Le respect du mode d’emploi, la fenêtre de trois mois pour garantir sa fiabilité et la bonne lecture des résultats sont les points clés de la délivrance.


Définition• L’autotest VIH est un test immunochromatographique conditionné en kit unitaire et destiné à la détection visuelle des anticorps anti-VIH1 et anti-VIH2 à partir d’un échantillon de sang capillaire obtenu par prélèvement au bout du doigt afin de permettre à l’usager (dès 18 mois) de déterminer son statut immunitaire vis-à-vis du VIH. À savoir : un nouveau-né de mère séropositive reste positif quinze à dix-huit mois en raison du passage des anticorps maternels de type IgG à travers la barrière placentaire, d’où la limite de dix-huit mois pour garantir la fiabilité. • C’est un dispositif médical de diagnostic in vitro à usage unique marqué CE et le seul commercialisé en France par le laboratoire AAZ.C’est un trod • L’autotest VIH est un test rapide d’orientation diagnostique (trod) mais destiné à être réalisé par l’usager lui-même. • Il ne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...