Porphyre n° 515 du 04/09/2015
 

S’informer

Actus


C’est le plafond autorisé pour les paiements en espèces depuis le 1er septembre. Au-delà de 1 000 €, le consommateur doit désormais régler par chèque ou par carte de crédit. Cette disposition vise à limiter les transactions anonymes. Michel Sapin, le ministre de l’Économie, est cash, il entend ainsi lutter contre le financement du terrorisme.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...