Porphyre n° 514 du 01/07/2015
 

S’informer

Décryptage

Anne-Gaëlle Harlaut

En stand-by suite à l’avis négatif du Conseil d’État rendu en 2013, le projet de salles de consommation de drogue à moindre risque est relancé suite à l’adoption par l’Assemblée nationale, en avril, du principe de leur expérimentation dans le cadre du projet de loi de santé.


Qu’est-ce que c’est ?Les salles de consommation de drogue à moindre risque (SCMR), dites « salles de shoot », sont des espaces ouverts au public où les usagers peuvent apporter et consommer des drogues dans un environnement hygiénique, sous la supervision de professionnels de santé et médico-sociaux. Aucune substance n’est fournie aux usagers. À qui s’adressent ces salles ?Aux usagers majeurs de stupéfiants et autres substances, notamment consommés par voie intraveineuse. Le dispositif vise les toxicomanes désociabilisés, qui consomment dans des lieux publics dans des conditions d’hygiène précaire et ne peuvent/veulent accéder aux centres d’aide et de soins. Ils ne pourront y être poursuivis pour usage et détention illicite de stupéfiants dès lors que la quantité détenue est limitée à l’usage personnel.Quels sont leurs objectifs ?Ces salles s’inscrivent dans la politique publique de réduction des risques, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...