Porphyre n° 513 du 03/06/2015
 

SAVOIR

l’ordo

Nathalie Belin

Inès, 24 ans, nage deux fois par semaine. Elle a déjà eu recours à des antifongiques locaux pour une mycose entre les orteils. Ce matin, elle a consulté son médecin car, en plus de sa peau qui pèle et se fissure, l’ongle de son gros orteil devient jaune.


Prescription Dr G., généraliste Inès D., 24 ans, 1,76 m, 68 kg• Amorolfine 5 % vernis2 applications par semaine.QSP 6 mois. • Fongamil 1 % crème1 application par jour, 4 semaines. • Fongamil 1 % poudreDans les chaussures, 2 à 3 fois par semaine. À renouveler. Ce que je dois savoir LégislationL’ordonnance est conforme. Les pédicures-podologues sont autorisés à prescrire amorolfine et Fongamil et les sages-femmes, Fongamil.Contexte C’est quoi ? • Il s’agit d’une mycose cutanée au niveau des orteils appelée pied d’athlète, ou intertrigo inter-orteil (voir lexique), qui s’est propagée à l’ongle. • Dans neuf cas sur dix, l’atteinte plantaire est due à des champignons pouvant être présents dans notre environnement et qui prolifèrent en présence de chaleur et d’humidité. • La contamination de la peau se fait par le biais de sols souillés, d’objets (chaussettes, serviettes…) qui peuvent véhiculer des squames contenant les spores du champignon. La contamination de l’ongle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK