Porphyre n° 513 du 03/06/2015
 

DASRI

S’informer

Actus

A. A.


Deux ans et demi après sa mise en place, le réseau de collecte des déchets d’activité de soins à risque infectieux (Dasri) perforants produits par les patients en auto-traitement (PAT) compte 12 400 points de collecte, dont 11 271 officines. Le réseau récupère ainsi 57 % des Dasri PAT. L’éco-organisme Dastri (www.dastri.fr), chargé de la collecte, a dévoilé le 5 mai une partie de son bilan d’activité 2014. Il projette notamment d’ouvrir sa filière aux déchets perforants à risque infectieux, hors activité de soins, tels que « les déchets générés par l’usage de certains produits stupéfiants par voie intraveineuse », et inclure ceux engendrés par l’utilisation des autotests de dépistage du VIH bientôt disponibles à la vente en pharmacie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...