Porphyre n° 512 du 29/04/2015
 

OBSERVATOIRE SÉCURITÉ

S’informer

Actus

Thierry Pennable


Les violences faites aux médecins sont restées très fréquentes en 2014. Les chiffres présentés le 10 avril par l’Observatoire pour la sécurité des médecins font état de 901 déclarations d’agressions, contre 925 en 2013. Les généralistes sont les plus touchés, avec 61 % des déclarations, alors qu’ils représentent 46 % de l’ensemble des médecins. Viennent ensuite les ophtalmologues avec 7 % des incidents, les dermatologues (4 %) et les gynécologues-obstétriciens (3 %). Les médecins de ville déclarent 83 % des violences, contre 11 % dans les établissement de soins, dont 2 % aux urgences. Les femmes, qui forment 44 % de la population médicale, sont légèrement sur-représentées avec 47 % des déclarations. Si l’écart entre le centre-ville et la banlieue continue de se creuser (57 % des déclarations contre 22 %), le taux reste stable en milieu rural (14 %). Agressions verbales ou menaces ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...