Porphyre n° 510 du 25/02/2015
 

SANDRINE BIHOREAU

Exercer

Au comptoir

Annabelle Alix

Sandrine Bihoreau gère le rayon de parapharmacie à la façon d’une karatéka pacifique. Elle défend son territoire avec diplomatie, mais ne lâche rien. Le combat la stimule.


Les difficultés ne lui font pas peur. Préparatrice à Draguignan (83), Sandrine est combative depuis longtemps. « À 20 ans, je me suis lancée dans les arts martiaux. J’ai su que j’irais loin dès mon entrée sur le tatami, pomponnée et en talons, car le professeur m’a renvoyée tout droit vers le cours d’aérobic. Piquée au vif, je suis revenue chaque semaine et je n’ai jamais abandonné ! » Sa devise selon laquelle « rien n’est impossible » lui colle à la peau, y compris en tant que préparatrice en pharmacie. Jeune maman, elle voit une offre d’emploi avec les mercredis et un samedi sur deux de libres. Certes, le titulaire est à la recherche d’un responsable en parapharmacie, mais l’obstacle est franchissable pour Sandrine. Titulaire d’un CAP vente et déterminée, elle trouve les mots ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...