Porphyre n° 510 du 25/02/2015
 

Exercer

Formation

Annabelle Alix

La micronutrition. Pour faire un lien entre le contenu de nos assiettes et notre état de santé, Gayet-Métois formation propose un cursus pratique sur cette nouvelle approche nutritionnelle en trois modules répartis sur quatre jours.


Un marché du médicament en perte de vitesse et le besoin de trouver de nouveaux marchés, Anne Gayet-Métois, directrice de l’organisme de formation du même nom, mise sur un parcours-formation en micronutrition, réparti sur quatre jours, avec un module de deux jours et deux autres d’un jour.Micros mais costauds Vitamines, oligo-éléments, polyphénols, probiotiques…, les micronutriments ne sont pas fabriqués par l’organisme mais sont indispensables à la bonne assimilation et utilisation des macronutriments, protéines, glucides et lipides. Malheureusement, une alimentation moderne très transformée, un écosystème intestinal perturbé, une exposition aux polluants dévoreurs de micronutriments, des pathologies ou des prises de médicaments entraînent un déficit de ces tout petits éléments. Les micronutriments peuvent alors être consommés seuls pour réguler certaines fonctions de l’organisme, ou en association avec un traitement médicamenteux. « Les probiotiques sont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...