Porphyre n° 509 du 28/01/2015
 

Savoir

L’ordo

Anne-Gaëlle Harlaut

Madame D., 36 ans est traitée depuis trois ans pour une dépression résistante par un antidépresseur et des sels de lithium. Son bilan thyroïdien a révélé une hypothyroïdie liée à la prise du lithium. En accord avec l’endocrinologue, le psychiatre ajoute une hormone thyroïdienne.


Prescription Dr B., psychiatre Mme D., 36 ans 62 kg, 1,68 m • Téralithe LP 400 mg : 1 cp le soir. • Prozac 20 mg : 1 gélule le matin.• Lévothyrox 50 µg : 1 cp le matin. • Alprazolam 0,5 mg : 1 cp 3 fois par jour. QSP 1 mois. Ce que je dois savoirLégislationCette ordonnance respecte la législation.Contexte C’est quoi ? L’ordonnance prend en charge des troubles anxieux et une dépression résistante traitée par un antidépresseur potentialisé par le lithium. Elle comporte un nouveau traitement destiné à corriger l’hypothyroïdie d’origine iatrogène.Pourquoi cette hypothyroïdie ?Le lithium se concentre dans la thyroïde, où il inhibe la synthèse et la libération des hormones thyroïdiennes, T3 (triiodothyronine) et T4 (thyroxine). Ces modifications favorisent le développement d’un goitre isolé ou associé à une hypothyroïdie. Chez Madame?D., le bilan thyroïdien montre une TSH (voir encadré) élevée et un taux abaissé de T4 libre, signes d’une hypothyroïdie patente. L’absence ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...