Porphyre n° 509 du 28/01/2015
 

CONDUITES ADDICTIVES

S’informer

Actus

Caroline Bouhala

Le réseau de prévention des addictions (Respadd) a présenté son Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine lors d’un colloque organisé fin 2014 à Paris. L’occasion de replacer les officinaux dans la prise en charge des conduites addictives.


Depuis trois ans, le réseau de prévention des addictions (Respadd) s’intéresse aux actions possibles des officinaux auprès de personnes souffrant d’addiction. Professionnels de santé de premier recours, bien répartis sur le territoire, accessibles à tous et sans rendez-vous, proches des gens, les officinaux ont de nombreux atouts pour s’investir dans la prise en charge des conduites addictives. Catherine Lemorton, présidente de la commission des Affaires sociales à l’Assemblée nationale, elle-même pharmacienne, ajoute que « c’est la seule profession qui voit des gens se croyant en bonne santé ». Pharmaciens et préparateurs sont aux premières loges pour mener des actions de prévention, détecter et orienter les comportements à risque de dépendance. Dans le but de présenter les actions possibles et des outils, le Respadd édite un Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine. Destiné ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...