Porphyre n° 508 du 29/11/2014
 

Savoir

Le matériel

Nathalie Belin


DÉFINITIONLes assistants d’écoute sont des dispositifs destinés à être utilisés par des personnes malentendantes afin de compenser une déficience auditive. Autorisés à la vente en pharmacie (Journal officiel du 22 août 2014), ils sont inclus parmi les « dispositifs médicaux à usage individuel d’une puissance maximale de 20 décibels » et relèvent de la classe IIa.DOMAINE D’UTILISATIONAmplification des fréquences aiguës L’assistant d’écoute n’amplifie que les fréquences les plus aiguës, celles initialement touchées par la baisse de l’audition liée à l’âge (presbyacousie). Il se distingue d’un simple amplificateur de son, qui n’est pas un dispositif médical et qui amplifie de façon quasi équivalente toutes les fréquences.Distinct des prothèses auditives → L’assistant d’écoute est préréglé et ne nécessite aucune intervention ultérieure d’un professionnel pour affiner la perception des sons.→ Les prothèses auditives sont des appareils électroniques correcteurs de surdité ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...