Porphyre n° 508 du 29/11/2014
 

OBSERVANCE

S’informer

Actus


Une association de dirigeants de laboratoires de taille moyenne (Crip) a commandé une enquête à IMS Health sur l’observance vue du côté des officines (voir encadré). Les résultats, présentés le 12 novembre et portant sur six pathologies chroniques, sont alarmants. À peine 52 % des patients sont observants dans les traitements de l’ostéoporose, 44 % dans l’hypercholestérolémie, 40 % dans l’hypertension artérielle, 37 % dans le diabète de type 2, 36 % dans l’insuffisance cardiaque et 13 % pour les traitements de fond de l’asthme.Cette photographie est toutefois encore loin de la réalité puisque le ratio ne mesure pas les médicaments restés dans l’armoire à pharmacie. « L’avantage néanmoins de ce type de mesure est qu’il permet de faire des comparaisons entre les pathologies et les pays, et de mesurer l’évolution de l’observance dans le temps, souligne l’économiste ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...