Porphyre n° 506 du 27/09/2014
 

DISPENSATION À L’UNITÉ

S’informer

Actus

Annabelle Alix


La dispensation d’antibiotiques à l’unité par certaines pharmacies débutera en octobre. Les conditions de mise en œuvre de cette expérimentation et la liste des molécules concernées sont publiées(1) (voir encadré). Le but est de lutter contre le gaspillage, l’antibiorésistance et le mésusage lié en partie au stockage. Ce test, prévu sur trois ans(2), concerne 75 pharmacies volontaires auprès des Agences régionales de santé (ARS) des régions sélectionnées pour l’expérimentation : Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Limousin et Lorraine. Dans ces régions, 25 autres officines « témoins », tout en maintenant le mode de délivrance actuel, s’engagent à recueillir des consentements de patients et à fournir des informations à l’Inserm, l’organisme évaluateur médico-économique.Une organisation à prévoir Le but est de mesurer l’acceptabilité par les patients, et de chiffrer les écarts de volumes d’antibiotiques délivrés, les économies générées, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...