Porphyre n° 506 du 27/09/2014
 

S’informer

Actus

Annabelle Alix*, Christine Julien**

Toutes les pharmacies sont appelées à faire grève mardi 30 septembre. Cette action emblématique vise à défendre les fondements de la profession face au projet de loi «  croissance et pouvoir d’achat  » du gouvernement. Monopole de la vente des médicaments, maillage territorial et propriété de l’officine sont dans le collimateur. Rien n’est encore joué.


C’est un avertissement. Un grand mouvement collectif et unanime pour montrer au gouvernement que les pharmaciens ne lâcheront rien pour protéger les fondements de leur profession : le monopole de la vente de médicaments, le maillage territorial et la propriété de leur officine. À l’instar de nombreux professionnels libéraux du droit et de la santé, les pharmaciens sont appelés à baisser le rideau le mardi 30 septembre. « Il faut faire bouger les lignes du projet de loi “croissance et pouvoir d’achat” avant qu’il ne soit rédigé », avertit Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO).De l’action tous azimuts «  Nous nous associons pleinement à l’action initiée par l’Union nationale des professions libérales, qui appelle les professions libérales à observer une journée morte  », précise Philippe Gaertner, président de la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...