Porphyre n° 504 du 28/06/2014
 

S’informer

Actus

Christine Julien

Lutter contre l’ignorance et l’isolement est l’objectif des recommandations sanitaires du plan national canicule 2014 du Haut conseil de la santé publique. Tout est fait pour éviter que la catastrophe de l’été 2003 ne se reproduise.


L’année 2003 reste gravée dans tous les esprits. Une canicule exceptionnelle s’est abattue cet été-là, fauchant plus de 14 800 personnes en France, la plupart malades, âgées, mais pas toutes. La chaleur, exceptionnelle par son intensité et sa durée, s’est accompagnée d’une vague de surmortalité. « Mais elle n’aurait pas tué autant sans deux renforts de poids : l’ignorance et l’isolement », constate lucidement le Pr Jean-Louis San Marco, en préambule des Recommandations sanitaires du plan national canicule 2014, publiées en mai par le Haut conseil de la santé publique (HCSP). Ce guide de 158 pages vient en complément du Plan national canicule, dont l’objet est d’anticiper l’arrivée de « la petite chienne » ou canicula (voir encadré) et de définir les actions pour prévenir et limiter ses effets sanitaires. 2006, puis 2010, 2012 et 2013, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...