Porphyre n° 504 du 28/06/2014
 

Éditorial

Christine Julien


C’est l’été, le temps de l’insouciance, des vacances, mais aussi des problèmes liés aux fortes chaleurs, avec des organismes qui surchauffent et des risques de déshydratation et de coup de chaleur. Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Les personnes fragiles peuvent ainsi payer un lourd tribut en cas de vague de fortes températures. Charge à vous de les repérer et d’informer. Le nouveau document du Haut conseil de la santé publique est une aide précieuse (voir p. 5). Il faudra aussi faire attention à bien se protéger du soleil pour éviter le mélanome (voir p. 23) et les infections sexuellement transmissibles pour ceux qui batifoleront… Vacances bien méritées ou horaires de dingue parce que les clients se pressent dans votre pharmacie en juillet-août, votre été sera ou non synonyme ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...