Porphyre n° 501 du 29/03/2014
 

FIN DE VIE

Actus

Thierry Pennable


Aujourd’hui, en France, la mort survient souvent à l’hôpital, à des âges de plus en plus élevés, et est souvent précédée de maladies chroniques. L’Institut national d’études démographiques (Ined) publie une analyse des parcours de fin de vie au cours du dernier mois de l’existence (Le dernier mois de l’existence : les lieux de fin de vie et de décès en France, mars 2014). Quatre semaines avant le décès, la moitié des hommes (50,6 %) vivent à domicile contre 38,3 % des femmes, qui sont plus souvent prises en charge en maison de retraite (32,1 % contre 15,8 % pour les hommes), en raison, pour l’essentiel, de leur veuvage plus fréquent. à cette étape de la vie, 36,9 % des patients sont admis et décèdent à l’hôpital.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...