Porphyre n° 501 du 29/03/2014
 

SORIATANE

Actus

A.-G. H.


La prescription initiale d’acitrétine (Soriatane) est désormais réservée aux dermatologues et son renouvellement par tout autre médecin, limitée à un an. Ces restrictions, décidées par l’ANSM le 26 février 2014, font écho au non-respect des mesures de prévention des grossesses. Selon une étude(1), sur 7 663 femmes sous Soriatane entre 2007 et 2012, 357 grossesses – dont 40 % ont été interrompues – ont été observées au cours du traitement ou dans les deux ans suivant l’arrêt. Rétinoïde dérivé de la vitamine A, l’acitrétine est indiqué dans les formes sévères de psoriasis ou de lichen plan et les dermatoses liées à des troubles sévères de la kératinisation. Comme l’isotrétinoïne (Curacné…), il génère un métabolite tératogène qui justifie les mêmes mesures de prévention de la grossesse. Or, seules 11 % des femmes ont bénéficié d’un test de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...