Porphyre n° 501 du 29/03/2014
 

Actus


En attendant une décision au niveau européen, et malgré l’avis du Prac(1) de maintenir pour l’instant l’AMM des médicaments à base de diacéréine (Art 50 et Zondar) en adoptant certaines mesures, l’ANSM recommande de ne plus initier de traitement et d’envisager une thérapie alternative chez les patients actuellement traités.(1) Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...