Porphyre n° 501 du 29/03/2014
 

Enquête

Véronique Hunsinger

Les personnes âgées sont aujourd’hui au cœur de toutes les attentions. Optimiser les parcours de soins de celles en risque de perte d’autonomie (Paerpa) et favoriser le « bien vieillir » sont les objectifs du gouvernement. Les préparateurs connaissent bien leurs patients âgés. Leur rôle peut s’avérer essentiel dans le repérage des fragilités.


« La vie commence à soixante ans » titrait récemment Le Nouvel Observateur, qui mettait à sa une Fanny Ardant, splendide. Canal + a relancé son Grand Journal fin 2013 avec Antoine de?Caunes, un jeune homme de 60 ans. La ministre en charge des Personnes âgées, Michèle Delaunay, 67 ans, aime à le répéter : « Le temps de la vieillesse dure aussi longtemps qu’ont duré les vies de Mozart et de Schubert. » Selon les données publiées en janvier 2014 par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), l’espérance de vie à la naissance est aujourd’hui de 85 ans pour les femmes, soit 2,1 ans de plus en dix ans, et de 78,7 ans pour les hommes, soit 2,9 ans de plus en dix ans. Dans le même temps, les réformes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...