Porphyre n° 500 du 04/03/2014
 

Les mots pour

Annabelle Alix

Communiquer sur le Net. Accroître la visibilité de l’officine via les réseaux sociaux ou mettre en place un site, marchand ou pas, relève d’une volonté claire, chiffrée et assumée.


POURQUOI LE NET ?Pour la pharmacie entrepriseInternet est une vitrine supplémentaire, pour se démarquer, accroître sa visibilité, sa zone de chalandise ou sa notoriété. La vente en ligne est prometteuse : 23 % des internautes y ont déjà acquis des produits de beauté et de santé(1) et un sondé sur deux envisage d’y acheter des médicaments sans ordonnance(2). Pour l’équipeDiversifier ses compétences, se spécialiser, réinventer son métier dans le numérique. Le préparateur peut notamment présenter les produits, mettre les photos en ligne, gérer les commandes et rédiger des fiches produits ou patients. De quoi réviser ses connaissances et travailler le lien commercial ; un plus pour le comptoir aussi. LES SUPPORTSFacebookIl permet de « bâtir » un réseau virtuel d’amis ou de connaissances réelles. Il suffit de créer une « page » au nom de la pharmacie en renseignant des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK