Porphyre n° 499 du 01/02/2014
 

TEMPS PARTIEL

Actus

Fabienne Rizos-Vignal


24 heures de travail minimum par semaine pour toutes les embauches à temps partiel à compter du 1er janvier 2014. C’est ce que la loi de sécurisation de l’emploi prévoyait. Un sursis de six mois est finalement accordé pour laisser aux partenaires sociaux le temps de finaliser des accords de branche au 1er juillet 2014. Ce qui tombe à pic pour la branche officinale, dont l’accord conclu le 18 décembre dernier avait été dénoncé par FO et la CGT. Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-Pharmacie, avait évoqué « une logique de destruction du droit social », notamment par le jeu « des avenants pour compléments d’heures qui auraient rendu les salariés à temps partiel disponibles au coup de sifflet de l’employeur ». À suivre…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...