27/02/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Avis favorable pour l’autorisation des soins d’embaumement en cas de VIH ou d’hépatites, mais sous conditions. Attendu depuis plusieurs mois par les associations de patients (Décryptage, Porphyre n°499, fév. 2014), le rapport (1) de l’Inspection des affaires sociales et de l’Inspection générale de l’administration a été publié le 6 février 2014. Rejoignant l’avis de 2013 du Haut conseil de la santé publique, les deux agences recommandent la levée de l’interdiction de soins de thanatopraxie des défunts porteurs du VIH et des hépatites. Elles posent comme condition que cette pratique ne soit plus réalisée à domicile, et ce quelque soit le statut sérologique du défunt, mais dans des lieux dédiés et équipés en conséquence, avant retour éventuel du corps à domicile si tel est le souhait de la famille.
Le rapport propose que soient ouvertes à cet effet par le préfet, en lien avec l’Agence régionale de santé correspondante, des chambres mortuaires dans les départements actuellement dépourvus.
Il est vrai que les soins de thanatopraxie, distincts de la toilette funéraire, impliquent des gestes invasifs à haut risque biologique pour les professionnels et l’utilisation de produits chimiques toxiques et cancérigènes, notamment le formaldéhyde. Un renforcement de la formation des thanatopracteurs est également proposé. Après ce deuxième feu vert, la balle est à nouveau dans le camp du gouvernement à qui revient le positionnement final.  
 
Anne-Gaëlle Harlaut

(1) Pistes d’évolution de la réglementation des soins de conservation, Iga et Igas, février 2014.

> S’abonner

À lire dans Porphyre n°500 de Mars 2014




Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...