Pharmavet n° 231 du 01/11/2017
 

Spécial stock

Cheval

Le marché des produits pour équins recule cette année (en valeur) à l’officine : – 5 %. Il est aussi négatif en unités, environ 6 %. Selon les derniers chiffres dont nous disposons, la part du pharmacien dans la distribution des produits se situe autour de 25 %, tous produits confondus. Les ventes de vermifuges sont en baisse de 8,5 % (en valeur) avec une part des pharmaciens autour 36 %. La part sur les ventes d’anti-inflammatoires par voie orale s’établit à 76 % et celle sur les aliments complémentaires dépasse 24 %.


Sur la base des chiffres officiels (source, AIEMV), le secteur du médicament pour équins avait baissé de 4 % en 2016. Nous constations une décélération en fin d’année 2016, liée principalement au contexte économique et à une chute des prix des vermifuges. Tous produits et tous circuits confondus, il avait atteint, en 2016, 3,77 % des parts de marché du médicament vétérinaire, évalué en totalité à 1,4 milliard d’€ soit environ 53 M€ départ laboratoires HT.En 2017, nos projections du CA pharmacie avoisinent, en chiffre d’affaires départ laboratoires HT, entre 13 et 14 M€ HT. Les ventes en prix public approchent les 21 M€. La part des ventes à l’officine est légèrement en baisse. Les retours de terrain montrent une année difficile avec une forte concurrence entre canaux classiques et numériques sur les vermifuges et ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK