Pharmavet n° 231 du 01/11/2017
 

Spécial stock

Volailles

Le marché des produits pour les petits élevages est stable cette année. Selon nos informations, il a représenté entre août 2016 et août 2017, aux alentours de 2 M€ en prix achat HT après remises laboratoires. Les pharmaciens détiennent 50 % de PDM soit autour de 1 M€.


Année marquée par la crise sanitaire du fipronil, liée indirectement à un vide thérapeutique pour le traitement des poux, comblé récemment par la commercialisation d’Exzolt à base de fluralaner. Les ventes d’antibiotiques et d’anticoccidiens sont toujours en baisse, mais on note une progression des ventes d’aliments complémentaires destinés aux “poules de compagnie” avec l’arrivée de gammes spécifiques de l’officine à base de produits naturels, notamment la gamme Biocanina lancée en début d’année. En 2017, les vermifuges (34 %) et les aliments complémentaires (27 %) restent stables, voire ils progressent, devant les anticoccidiens (18 %). Viennent ensuite les anti-infectieux en baisse (6 %) et autres (15 %). Les principales gammes présentes dans les officines restent : Virbac, Biové (distribution de la gamme Moureau), Volacrine (Qalian) et Biocanina qui a lancé 4 références : Parasites internes, Parasites externes, Respiratoire et ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK