Pharmavet n° 229 du 01/07/2017
 

FICHE THÉRAPEUTIQUE

Formation

Chat

Plusieurs types de gales affectent le chat, soit au niveau des oreilles, soit au niveau du corps. La localisation des lésions et le contexte permettent d’ajuster les conseils. Il existe des traitements efficaces avec et sans prescription.


CE QU’IL FAUT SAVOIR : - Gale des oreilles (chatons) : due à un petit acarien, Otodectes cynotis. Parasitose contagieuse : prurit auriculaire, cérumen brun caractéristique.Traitement : acaricides topiques, endectocides spot-on…- Gale à Cheyletiella, Cheyletiellose (chatons) : due à l’acarien Cheyletiella blakei. Signes : pellicules sur le dos, démangeaisons. Traitement : fipronil en spray, une fois par mois pendant 2 à 3 mois, endectocides spot-on…- Gale notoédrique (rare) : due à Notoedres cati. Signes : prurit violent à la tête, croûtes…Une contamination humaine ou canine peut être signalée. Traitement : sélamectine, moxidectine…- Gale sarcoptique : due à Sarcoptes scabei. Touche principalement le chien et rarement le chat. Traitement : sélamectine, moxidectine…- L’examen parasitologique (microscope) du vétérinaire confirme le diagnostic. - Tous les chats du foyer doivent être traités.VOTRE CONSEIL : Questionnaire : sur l’animal, âge (très important, les gales touchent plutôt les chatons ou les chats jeunes), état général, appétit et prise de ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK