Pharmavet n° 229 du 01/07/2017
 

FICHE THÉRAPEUTIQUE

Formation

Chien

La phéromone d’apaisement canine (ou apaisine) sécrétée par la chienne permet de rassurer le chiot. Son analogue structural, obtenu par synthèse et disponible sous différentes formes, produit un effet similaire, vous pouvez donc le conseiller pour atténuer certains troubles du comportement.


CE QU’IL FAUT SAVOIR :– Les phéromones sont des substances chimiques détectées par l’organe voméro-nasal, petite structure cylindrique située en profondeur du nez. Elles agissent comme des messagers entre les individus d’une même espèce en faisant appel à l’odorat.Un analogue de la phéromone d’apaisement canine est disponible (Adaptil). – Plusieurs études ont prouvé l’efficacité des analogues synthétiques des phéromones pour diminuer l’impact du stress chez les animaux de compagnie. – Trois jours après la naissance des chiots, la mère émet une phéromone d’apaisement canine. Elle a un rôle capital pour rassurer le chiot pendant les 8 premières semaines de son développement. VOTRE CONSEIL : Posez quelques questions 1) Sur l’animal : race, âge, poids, séparation de la mère et adoption ? 2) Comportement : signes et troubles liés au stress ou à l’anxiété, aboiements, destructions, changement dans le mode de vie, éducation ?Signes au comptoir : ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK