Pharmavet n° 227 du 01/03/2017
 

LABORATOIRES

Sur le terrain


Boehringer Ingelheim Santé animale (BI) née de la fusion entre Boehringer Ingelheim et Merial, affiche très clairement son ambition de briguer à terme la place de n° 1 mondial : « En étant leader sur les segments antiparasitaires et vaccins, nous sommes dans une bonne position pour être au moins un challenger sérieux du n° 1 », estime Érik Lelouche, président de BI en France. Il souligne que ces deux entreprises sont très complémentaires : les animaux d’élevage représentent 64 % du CA de BI, les animaux de compagnie 61 % du CA Merial. De plus, Merial est leader en antiparasitaires, secteur où BI était quasiment absent. Notons que les pharmaciens sont des clients importants du groupe avec la marque Frontline et les renouvellements de prescription pour Vetmedin et Metacam.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...