Pharmavet n° 226 du 01/01/2017
 

Édito

Anne Delorme-Mariannie


La croissance du marché vétérinaire a repris en 2016, elle devrait se poursuivre en 2017. Économie, climatologie devraient être favorables selon toute probabilité.Sur le marché des animaux de compagnie, la déferlante des comprimés antiparasitaires va se poursuivre et plusieurs sources nous indiquent que les pharmaciens pourraient bientôt avoir une offre alternative à proposer. En attendant, communiquez sur le renouvellement de prescription car les produits à succès comme Bravecto font obligatoirement l’objet d’une prescription par le vétérinaire et vous êtes les mieux placés pour le renouvellement.Par ailleurs, les gammes traditionnelles se sont renforcées sur l’hygiène et les aliments complémentaires. Ce sont ces deux secteurs en libre accès qu’il faut travailler en priorité aux côtés des APE. Sachez aussi profiter des formations offertes par différents partenaires pour améliorer vos compétences de conseil.Pour ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...