Pharmavet n° 224 du 01/09/2016
 

Édito

Anne Delorme-Mariannie


Espérons que les conditions climatiques, dont l’importance sur les ventes d’antiparasitaires externes est supérieure à tous les autres facteurs de conjoncture, seront suffisantes pour relancer le dynamisme des ventes qui prévalait en début d’année.Face à des circonstances dramatiques, anxiogènes, les Français trouvent refuge dans les valeurs familiales traditionnelles dont les animaux de compagnie sont un pilier. C’est peut-être le bon moment pour passer d’une offre de santé à une offre de soins comme Merial tente de l’impulser au travers de son concept d’espace de vente éphémère (voir article page 4). D’autres laboratoires, avant le fameux promoteur de la gamme Frontline, l’ont tenté au travers d’aide au merchandising sur le lieu de vente avec comme objectif de sortir les officines du créneau quasi exclusif des antiparasitaires.Nous partageons pleinement cette vision d’un ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...