Pharmavet n° 224 du 01/09/2016
 

FICHE THÉRAPEUTIQUE

Formation

Cheval

Les antibiotiques par voie injectable, toujours sur prescription, permettent une meilleure précision dans la quantité administrée que les antibiotiques par voie orale. Les bonnes pratiques du propriétaire sont les seuls garants d’une administration sans complications.. Contribuez à la lutte contre l’antibiorésistance en faisant respecter strictement les posologies et les durées de traitement.


CE QU’IL FAUT SAVOIR :– La voie injectable présente une meilleure efficacité, car elle diffuse plus vite que la voie orale.– Les antibiotiques par voie injectable limitent les effets secondaires notamment sur la flore digestive.– L’antibiotique doit être prescrit par un vétérinaire suite à l’examen approfondi du cheval.– Les propriétaires ont la possibilité de traiter leur animal par voie intramusculaire, la voie intraveineuse est normalement réservée aux vétérinaires compte tenu des risques liés à une mauvaise intraveineuse. – Les flacons se conservent à l’abri de la lumière, de la poussière, de la chaleur et du gel, afin que les différents principes actifs ne soient pas altérés.– Les antibiotiques dits critiques (fluoroquinolones par exemple) sont prescrits après un antibiogramme, afin de limiter les risques d’antibiorésistance.VOTRE CONSEIL : Vérifiez la prescription et donnez des conseils pour une bonne observance.• Injections IV : prévenez sur ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...