Pharmavet n° 223 du 01/07/2016
 

QUESTIONS/RÉPONSES

Formation

Cheval


Les AINS chez le cheval, comme chez toutes les espèces, sont contre indiqués chez les sujets insuffisants rénaux et hépatiques. La particularité de l’utilisation des AINS chez le cheval repose sur le risque associé, d’ulcères et de perforations gastriques et intestinales. Des traitements préventifs permettent de limiter ces risques : compléments alimentaires limitant l’acidité gastrique (Ekygard Audevard, Gastricalm Lehring, huile de mais riche en omega 6…) ; traitement curatif (anti pompes à protons/oméprazole) (Pepticure Audevard, Gastroguard Merial). Les formes galéniques humaines seraient inefficaces.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...